Je crois dur comme fer que l'ambition et l'effort permettent d'ouvrir toutes les portes. Moi qui ne part pas de grand chose, rêve de devenir plus que l'étudiante mésadaptée socialement et mal dans sa peau que je suis présentement. Les habitudes, ça se supprime difficilement, mais pour être heureuse, il faut parfois changer. Physiquement, mentalement, émotionnellement. Faire les efforts pour être jolie, structurer mon alimentation, me discipliner dans mes études, gérer mon stress, arrêter d'avoir peur. Concrètement, le contrôle est de mise. Et à défaut de jeter les dés sur mon futur, je commence ici un suivi de ma vie, de ce qui importe pour mieux respirer.